Les invités 2019

Parce qu’un festival, c’est aussi des rencontres…

Le jury professionnel

Le jury professionnel remettra un prix pour chacune des trois catégories de courts métrages en compétition. Ces prix recevront trois dotations différentes offertes par Polyphone records (prix technique Polyphone Records : 1200€, soit 4 jours de studio en post-production son), la Maïf (400€ au réalisateur), l’imprimerie Decombat (impression de la communication pour le prochain film du réalisateur d’une valeur de 400€).

JUAN CARLOS CONCHA RIVEROS

Designer graphique, réalisateur et artiste, Juan Carlos Concha Riveros travaille depuis 1992 dans l’audiovisuel (documentaires, courts métrages, films d’animation, vidéos expérimentales, décors pour la télévision, scénographie…).

En 2000, il crée, avec cinq artistes barcelonais, la société de production d’animation Takinshape puis, en 2004, fonde ApemanStudio. Après avoir travaillé sur différents longs métrages en tant qu’animateur, assistant de direction et artiste de fond (Mia et le Migou, L’Illusionniste, Chico & Rita…), il est actuellement assistant réalisateur sur Josep, long métrage d’animation à paraître en 2019.

Organisateur d’événements tels que La Diaspora, festival de cinéma colombien à Barcelone, ou bien encore, Non Stop Barcelona Animation, évènement pluridisciplinaire autour du cinéma d’animation, il dispense également des cours d’animation et de dessin en Équateur, Colombie, France et Espagne.

PASCALE DIEZ

À bientôt 60 ans, Pascale Diez a exploré de nombreux domaines professionnels avec une cohérence toute personnelle. Elle a exercé les métiers d’ouvrière, vendeuse, serveuse, comédienne, scripte, régisseuse, assistante de réalisation, réalisatrice de fiction, documentariste, infirmière, puéricultrice, responsable jeune public dans un cinéma, professeur de cinéma et psychothérapeute pour n’en citer que quelques-uns !

Passionnée par la Vie, les Autres et l’Image, elle avance au gré de ses obsessions et réalise des documentaires pour les partager et explorer les problématiques de la jeunesse comme le regard sur le handicap (Images – 2000), le rapport à l’image (Les enfants de l’image – 2003) ou encore la mixité sociale avec D’une école à l’autre.

Voilà 25 ans qu’elle enseigne et transmet le cinéma auprès d’enfants et d’adolescents et qu’elle intervient dans la formation des enseignants, accompagnant ainsi la réalisation collective de plus de 1 600 films. Psychothérapeute depuis 10 ans, elle utilise la vidéo comme un outil thérapeutique et prépare un livre sur ce sujet. En tournage depuis plusieurs mois, elle abordera, dans son prochain documentaire, le délicat sujet des rapports entre hommes et femmes.

ZOÉ MATHIEU

Diplômée d’un master de littérature comparée à Paris-Sorbonne, Zoé Mathieu est passionnée par les liens entre le cinéma et le texte littéraire.

En 2016, elle intègre l’équipe de la société de distribution KMBO pour participer aux sorties des films tout public et jeune public. Chargée du hors média, elle s’occupe des partenariats associatifs et de l’événementiel. Elle développe également le matériel pédagogique et la communication auprès des enseignants.

Proche du public, Zoé aime animer dans les salles de cinéma des projections-débats pour les plus grands et des ateliers pour les plus petits.

Les parrains des classes jury

CÉLIA TISSERANT

Marraine classe jury compétition Pico

Formée en cinéma d’animation à Roubaix (DMA-ESAAT), Célia Tisserant complète son apprentissage grâce à la FCIL de l’ESAAT, une formation complémentaire en cinéma d’animation réalisée en alternance aux Films du Nord en 2016-2017. Cette année supplémentaire lui permet notamment de travailler auprès de Nicolas Liguori sur le film Le Vent dans les roseaux, avant de développer et de signer son premier court métrage, en coréalisation avec Célia Tocco, La Tortue d’or, sorti en salles en France et en Belgique, en février 2019, dans le programme de courts métrages Les Ritournelles de la Chouette.

Outre le travail de mise en scène sur ce film, elle affectionne également prendre en main la gestion et l’organisation de la fabrication du film, tout en prenant part au travail d’animation.

Accompagnant les projections de ce premier film en festival (notamment Plein la Bobine en juin 2018), elle fait la rencontre du très jeune public. Elle réalise, en 2018, son second court métrage, Le Petit Poussin roux.

JANIS AUSSEL

Marraine classe jury compétition Mezzo

Janis Aussel est réalisatrice de films d’animation et illustratrice. Diplômée de l’école Estienne en 2011 et des Gobelins en 2014, elle suit également une formation de réalisatrice à la Poudrière entre 2016 et 2018.

Après avoir travaillé et étudié différentes techniques d’animation, elle se spécialise dans la technique du papier découpé et s’intéresse plus largement aux techniques d’animation directement sous caméra.

Concept artiste sur le long métrage The Breadwinner à Cartoon Saloon, elle réalise ensuite le clip An Spailpín Fánach produit par le même studio et diffusé dans un programme de la chaîne irlandaise TG4.

Durant sa formation à la Poudrière, elle réalise Emilien pour les Espoirs de l’animation, qui reçoit la mention spéciale du Jury, et Basav !, son film de fin d’études, sélectionné dans de nombreux festivals.

Depuis, elle a réalisé une vidéo éducative pour Ted-Ed et développe l’écriture d’un prochain court métrage. Elle travaille aussi beaucoup avec des enfants, dans le cadre d’ateliers pédagogiques, de séjours de vacances mais aussi pour des ONG (dernièrement en Roumanie et en Afrique de l’Ouest).

IBRAHIMA SEYDI

Parrain classe jury compétition Mino

Ibrahima Seydi est un réalisateur français d’origine sénégalaise. Arrivé à l’âge de 5 ans en France, il écrit et réalise son premier court métrage Juste fait le pas, primé en festival, alors qu’il est au collège. Il crée ensuite, au sein de cet établissement, un atelier vidéo avec le soutien de l’un de ses professeurs. Au lycée, il réalise Pourquoi, un court métrage sur le racket, primé au festival Regards jeunes sur la cité. Il intègre alors le CLCF (Conservatoire Libre du Cinéma Français) puis travaille comme assistant réalisateur sur plusieurs courts et moyens métrages.
Il accompagne également les centres culturels départementaux dans la création et l’animation d’ateliers vidéo à destination du jeune public.
Il écrit actuellement un long métrage avec son ami Robin Andelfinger avec qui il a déjà réalisé le court métrage Mama Bobo en 2017.

Le jury Sancy

Pour la deuxième année consécutive, trois personnalités en lien avec le territoire ont été choisies pour former le jury Sancy et distinguer un film de la séance Grands Enfants.

STÉPHANE BOUTANQUOI (Programmateur culturel – Commune de Besse)

JÉRÉMIE CRAIPEAU (Ex-chargé de mission de développement local au Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne)

MARIE LÉGER (Agente du patrimoine – Commune de Besse)