Les films de 7+ | Le chant de la prairie et autres histoires

Le Dirigeable et l’amour (Vzducholod a laska)

Jiri Brdecka / Tchécoslovaquie / 1948 / Animation / 10min / Sans dialogue

Le Dirigeable et l’amour (Vzducholod a laska)

Un amour malheureux finit par vaincre les obstacles et triompher des coups du destin.

Le Lion et la chanson (Lev a pisnicka)

Bretislav Pojar / Tchécoslovaquie / 1959 / Animation / 16min / Sans dialogue

Le Lion et la chanson (Lev a pisnicka)

Dans un désert, un musicien joue un bel air d’accordéon. Sa musique réveille un
lion affamé… Premier Grand Prix d’Annecy en 1960.

Inspiration (Inspirace)

Karel Zeman / Tchécoslovaquie / 1949 / Animation / 12min / Sans dialogue

Inspiration (Inspirace)

Une pantomime chorégraphique de marionnettes en verre soufflé. Un film à part dans le
travail de Zeman.

Le Chant de la prairie (Arie prerie)

Jiri Trnka / Tchécoslovaquie / 1946 / Animation / 22min / Sans dialogue

Le Chant de la prairie (Arie prerie)

Parodie du classique western américain. Un bandit s’en prend à une diligence transportant de
l’or et une belle jeune fille. Heureusement, un cow-boy chantant vient la sauver.

Le Hamster (Krecek)

Karel Zeman / République Tchèque / 1946 / Animation / 9 min / VF / Malavida Films

Le Hamster (Krecek)

Tandis que les animaux s’apprêtent à faire face tous ensemble à une inondation, le hamster refuse d’aider les autres et de mettre en commun les biens qu’il a amassés.

2016 – Coup de coeur – Premiers regards sur l’animation tchèque – La Magie Karel Zeman (courts métrages) – 5+

La Jeune fille au pommier (Jablonova panna)

Bretislav Pojar / Tchécoslovaquie / 1973 / Animation / 14min / Sans dialogue

La Jeune fille au pommier (Jablonova panna)

C’est l’histoire d’une jeune fille qui sera libérée du sort jeté par une méchante sorcière grâce
à un grand et véritable amour.